ACTUALITÉS

Communales, 1 an après : Etterbeek
Gisèle Mandaila : "Nous menons une opposition constructive pour le bien de tous les Etterbeekois et de toutes les Etterbeekoises"
Le jeudi 17 octobre 2019

Il y a un an, nous votions pour les élections communales. A cette occasion, nous faisons le point sur la politique menée dans chaque commune de la Région bruxelloise où DéFI compte des élus, que ce soit dans la majorité ou dans l’opposition.

Gisèle Mandaila, cheffe de groupe DéFI à Etterbeek, siège avec Thierry Mommer dans l’opposition depuis décembre dernier. « Pour notre groupe, c’est un non sens de critiquer tout ce que fait la majorité. L’opposition que nous menons à Etterbeek est une opposition constructive pour le bien de tous les Etterbeekois et de toutes les Etterbeekoises.»

Des efforts de la majorité en matière de propreté

Une opposition constructive qui reconnait donc le travail mené dans certains domaines : « Nous saluons le travail de la majorité sur certains points. Notamment, la rénovation de la place Jourdan, même si nous regrettons le fait que la friture Antoine soit énorme et défigure cet espace. Nous saluons également les efforts fournis en matière de propreté. En effet, nous commençons à voir un frémissement de fraicheur dans nos rues. »

Encore beaucoup d’attentes en transparence et en fiscalité

Toutefois, le groupe DéFI déplore un certain nombre de promesses non tenues, « notamment l’absence de la mise à jour des documents relatifs à la transparence sur le site internet de la commune, le non-respect de la désignation d’un président du conseil communal différent du Bourgmestre, la non-volonté d’établir un tax-shift diminuant un peu les centimes additionnels à l’IPP (cela concerne tous les Etterbeekois) et augmentant quelque peu le précompte immobilier (ne concerne qu’une partie des habitants). L’idée étant que pour le propriétaire occupant etterbeekois, cela soit neutre mais que le propriétaire non etterbeekois paye un peu plus cher. Enfin, le boni du budget s’est révélé être très faible. »

Dans la même rubrique
Nicole Bomele : « Regardons notre Histoire droit dans les yeux »
décolonisation Nicole Bomele : "Regardons notre Histoire droit dans les yeux"
Jonathan de Patoul : « Il y a une discrimination entre les candidats au permis »
Sécurité routière Jonathan de Patoul : « Il y a une discrimination entre les candidats au permis »
Les Bruxellois ont voté pour deux nouvelles applications mobilité
Région bruxelloise Les Bruxellois ont voté pour deux nouvelles applications mobilité
DéFI lance une consultation sur l’après-crise à destination de tous les citoyens
Et demain ? DéFI lance une consultation sur l’après-crise à destination de tous les citoyens
DéFI demande la création d’un mémorial bruxellois aux victimes du Covid-19
Région bruxelloise DéFI demande la création d’un mémorial bruxellois aux victimes du Covid-19
Réenchanter l’Europe pour la rendre plus forte et plus proche
Journée de l'Europe Réenchanter l'Europe pour la rendre plus forte et plus proche